logo

Henri Matisse, ce grand voyageur…

Célèbre peintre, dessinateur et sculpteur français du 20ème siècle, Henri Matisse a passé sa vie à rechercher l´harmonie entre la forme et la couleur. Visionnaire, curieux, résistant pendant la seconde guerre mondiale, Matisse a vécu une vie hors du commun entre 1869 et 1954, voyageant de par le monde, et s’inspirant de ses expériences pour nourrir son art.

Chacun de ses voyages constitue une étape importante dans son évolution artistique qui le mènera jusqu’au Fauvisme, mouvement de peinture favorisant l’emploi de couleurs vives, dont il est considéré comme le précurseur.

Voici un voyage coloré à travers une sélection de ses oeuvres et leurs villes d’aspiration.

1890 – Paris, France

« Nature morte avec des livres ». (Le premier tableau d’Henri Matisse)

source: Panoramio par jrdam

1909. Biskra, Alger, Algerie

« L’Algérienne ». Une mystérieuse rencontre dont matisse réalise un portrait lumineux

source: The athenaeum

1910. Moscou, Russie

« La Danse », tableau commandé par le collectionneur Russe Chtchoukine qui ornera le salon de celui-ci.

source: Pinterest par Mart Boudestein

1911. Munich, Allemagne

« L’Atelier rouge ». Un tableau qui met une valeur la couleur primaire rouge qui représente l’énergie du peintre.

source: Panoramio par jrdam

1912. Séville, Espagne

« La vie immobile de Séville ». Une période sereine de la vie de l’artiste en Espagne.

source: Pinterest par Fern Karhu

1914. Paris, France

« Notre-Dame ». Ce tableau réalisé depuis la fenêtre de sa chambre reflète une énergie poétique.

source: Pinterest par Kathy Kercheck

1919. Londres, Angleterre

Création des costumes en collaboration avec Igor Stravinski et Serge Diaghilev pour le ballet « Le chant du Rossignol » à Londres.

source:The athenaeum

1922. Tanger, Algérie

« Odalisque ». Henri Matisse a passé beaucoup de temps à observer les moeurs et les coutumes du Magreb. Il était notamment passioné par les femmes dont il a réalisé une collection de portraits appelé « Les Odalisques ».

source:wikiimagepainting

1925. Florence, Italie

« Henriette II ». Inspiré par les sculptures italiennes, l’artiste rálise cette tête de femme (inconnue).

source: Pinterest par Sfmoma

1933. New York, USA

« La Danse de Mérion ». Une fresque représentant l’allégresse et la joie de vivre, peinte après un séjour en Amérique.

source:Barnesfriends

1935. Papeete, Tahiti, Polynésie

« Polynésie la mer ». Les couleurs vives de la Polynésie et la vie de ses habitants ont séduit Matisse qui a rálisé de nombreuses sérigraphies par la suite.

source: Pinterest par Andy Welch

1952. Nice, France

« La tristesse du roi ». Son dernier tableau que l’on apparente à un auto-portrait

source: Pinterest par Imogene Maeve



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *