logo

Rendez-vous en Inde: la musique

Après l’amitié virile, voici la musique.

Il y a deux types de musique en Inde, sans parler bien sur des horreurs internationales qui innondent le pays : il y a la musique traditionnelle et la variété.

Je vais tout d’abord m’attaquer à la variété.

musique inde

source:pinterest

La variété donc (souvent entendue dans les films bollywood), ecoutée par les moins de trente ans et qui pourrait se classer dans la catégorie « dance ethnique »Dance car il y a un petit boum-boum de fond et une melodie entrainante qui ferait battre du pied même André Rieu; et ethnique car il y a deux trois instruments inconnus aux bataillon et une langue, qui, bien que mélodieuse, ressemble à une succession d’onomatopées –  ajoutez a cela une maniere de chanter qui donnerait la chair de poule a Rihanna et paf vous avez de la soupe!

La musique traditionnelle, quant a elle, classée a la fnac au rayon “originales musiques du monde” se compose d’instruments qui, s’ils servent à émettre des sons, servent aussi à d’autres moments à cuisiner, bricoler ou jardiner – ainsi que d’un duo homme-femme dont il y a à redire.

Les femmes possèdent un timbre de voix très particulier qui me rappelle le son de la cocotte-minute. Les hommes, eux, ressemblent à des vieux crooners de type Joe Dassin.

inde musique

source:pinterest

Passons maintenant à la maniere d’écouter la musique en Inde.

Les indiens sont des amoureux de musique. Ils en ecoutent à toute heure de la journée ou de la nuit et partout. Il n’y a pas de trajet de bus ou de train sans musique (ce qui, sur le papier, n’est pas pour déplaire, s’avère sur le tympan parfois douloureux) et le volume est toujours poussé au-dela des capacités de l’appareil d’ou elle sort. Que cela vienne d’un portable, d’un ordinateur, d’une voiture ou des enceintes d’un restaurant, le son est saturé à souhait. Ajoutez à cela Joe Dassin, la cocotte minute et des bricoleurs et vous comprendrez pourquoi j’ai perdu 50% de mon potentiel auditif à mon retour d’Inde.

Tout cela m’emmène à soulever un point intéressant, qui est:

Les Indiens ont-ils les memes tympans que nous?

musique inde

source:pinterest

Pour ma part je pense que les leurs sont plus épais, de l’ordre du caoutchouc; une sorte de chambre à air de vélo ou peut-etre en ont-ils deux par oreille. Mais ce ne sont que des suppositions.

Vous vous dites surement que j’y suis allé un peu fort, que la critique est aisée et l’art difficile. Mais chantant moi-meme dans mes moments perdus, je me suis permis de donner mon avis d’artiste. Je suis certain, d’ailleurs, que vous me donneriez tous plus ou moins raison, et si ce n’est pas le cas tant pis: ici en Inde il y a deja un milliard de personnes qui ne sont pas d’accord avec moi (lecon d’humilité).

Voila j’en ai fini avec la musique et surtout que ca ne vous empeche pas d’en ecouter car cela adoucit les moeurs.

Prochain numéro: les transports en commun, qu’on appelle ici, « transpire en commun ».

Mais avant cela, une petite vidéo de musique indienne. Enjoy!

Ronan Lamoliatte



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *