logo

Jeanne Lanvin, éternel emblème de la mode à Paris

En voyage à Paris à l’occasion de la semaine de la mode, je pus apprécier une fabuleuse exposition : celle consacrée à la créatrice de mode Jeanne Lanvin.

Située au Palais Galliera, musée de la mode du Paris 16ème, cette première rétrospective propose au grand public un voyage dans le temps dans la plus ancienne maison de couture française. Mis en scènes par une scenographie subtile faite de jeux de lumières et de miroirs, les pièces retraçant les 125 ans de création de Jeanne Lanvin peuvent s’apprécier à leur juste valeur:

jeanne lanvin paris

Plus de 90 robes du jour ou du soir, des accessoires, des broderies rares et uniques…Les modèles de Lanvin sont exposés « telles les feuilles encore évanouies d’un livre » dont le directeur artistique Alber Elbaz s’attache à raconter l’histoire. Posées sur des rivières de miroirs, elles racontent, belles et intemporelles, le parcours de la légendaire Jeanne Lanvin.

jeanne lanvin paris

Ses robes des années 20 et des années 30 figurent parmi les plus somptueuses de l’histoire de la mode. On retrouve d’ailleurs dans cette expsoition, la sublime robe « L’angle Bleu » qui a rendu célèbre le « bleu Lanvin ».

robe l'ange bleu lanvin

Les ensembles du jour, les tailleurs et les manteaux sont eux, les symboles d’un pret à porter de luxe et du raffinement à la française.

Pour le résumer, le style Lanvin, c’est l’ensemble des grandes lignes à peine distraites par des broderies qui caractérisent les modèles et qui leur donne cette apparente discrétion.

jeanne lanvin paris

Je rajouterais par ailleurs qu’il y a une seconde exposition à ne pas manquer cachée dans celle-ci: celle des nombreux visiteurs au look improbable venus pour dessiner les modèles et chercher l’inspiration pour leurs propres créations ; entre autres un asiatique au costume noir ultra ajusté réhaussé de gross strass et portant des baskets fluos, une longue fille aux cheveux blongs bouclés bleus et doc marteens rose fushia assorties à son rouge à lèvres, une quinquagénnaire en mini jupe, chapeau large et hautes bottes dorées ou bien encore des tas de gens portant des lunettes de soleil.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *