logo

Le Grand Amour, chef d’oeuvre du cinéma burlesque

Ce titre franc et énergique est à l’image de son réalisateur, Pierre Etaix – l’un de ceux que j’admire le plus…

Homme de génie né dans les années 20, Pierre Etaix est un réalisateur, acteur, dessinateur et clown qui sut donner un coup d’éclat burlesque au cinéma des années 60 aux années 2000. Il a aujourd’hui 85 ans et son style continue à inspirer les réalisateurs contemporains (voyez notamment le film « La science des rêves« )

Avec son film Le Grand Amour, Pierre Etaix raconte une histoire à la Vaudeville – celle d’un chef d’entreprise tombant amoureux de sa jeune et belle secrétaire….

le grand amour, pierre etaix

source: pinterest

Histoire:

Pierre (campé par Pierre Etaix lui-même), jeune homme rêveur, fait la connaissance de Florence (rôle tenu par Annie Fratellini, la propre épouse d’Etaix), une jeune femme « comme il faut » et de bonne famille. Peu de temps après, il l’épouse et se retrouve naturellement à la tête de l’entreprise de son beau-père, prêt à passer la main. De fil en aiguille, Pierre devient patron de cette industrie et mène une vie rangée, rythmée, polie…Sans doute un peu trop à son gout car il succombe aux charmes de la nouvelle jeune secrétaire. Le fil conducteur du film reste cet inconditionnel humour délicat, subtil, inventif, caché dans chaque recoin d’image et dont Etaix a le secret. Même le titre est un pied de nez au public et donne le ton comique – L’amour a-t-il réellement besoin d’être extrapolé avec ce « Grand » juste devant?

Ce film est d’une importance capitale pour Pierre Etaix qui, pour la première fois, décide de filmer en couleur. Davantage adepte du noir et blanc pour l’expression du contraste qu’il procure, Pierre décide de tenter l’expérience pour accentuer le coté poétique de l’histoire.

Le Grand Amour a obtenu entre autres le Grand Prix du Cinéma français, le Grand Prix de l’Office catholique au Festival de Cannes et le Prix d’interprétation au Festival international de Panama.

Voici un petit extrait pour vous mettre en apétit:

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *